Passion Naruto
Bienvenue sur le forum !

Passion Naruto

Forum 100% Naruto ! Manga, Anime, Fanfics, Fanart! Tout l'univer de Naruto
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Relations innatendues...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Temari64
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans le coeur de Shika XD
Date d'inscription : 16/06/2008

Carte Ninja
Expérience:
23/1000  (23/1000)

MessageSujet: Relations innatendues...   Jeu 9 Oct - 22:26

Je tiens avant tout à souhaiter un joyeux anniversaire à Madara sans qui je ne serai pas ici Very Happy

BON ANNIVERSAIRE !!!!!!!!

Donc voilà, je t'offre ce cadeau en esprérant qu'il te plaira !!!
Je tiens également à dire que ce texte même s'il est censuré, est pour un public averti !!!
_________________________________
Relations innatendues...

Naruto se dirigeait joyeusement vers le bureau de Tsunade. Sa sourire habituel illuminait son visage qui avait perdu toutes les traces de l'enfance. Jeune homme de 17 ans, les cheveux plus blond que les blés et les yeux d'un azur plus profond que les océans, voilà ce qui caractérisait le mieux l'Uzumaki.
Il leva distrètement les yeux vers les cieux, fermant vite les yeux sous l'excès de luminosité. Le Soleil brillait de mille feu, le rendant radieux. C'était à croire qu'après le malheur et la peur, voilà que l'avenir lui souriait enfin. La chance ne le quittait plus, il venait d'être nommé moyenne classe et partait pour sa première mission en tant que chef d'équipe, que demander de plus ?
Il avisa la tour de l'Hokage, puis remarqua la foule qui se massait à l'entrée. Il poussa un léger soupir, il n'avait aucune envie d'attendre pendant une demi heure, que ces paysans deignent se bouger. Une idée lui vint alors à l'esprit, tandis qu'un petit sourire s'étirait à nouveau sur son visage. Il prit appui sur sa jambe droite et bondit.


  • Que fait cet abruti de Naruto ?! Il ne va pas être en retard pour sa première mission tout de même ?! Rugit une femme, assise derrière un bureau en bois clair.
  • Je suis sûre qu'il ne va pas tarder, sempai ! Répondit une jeune femme aux cheveux roses.
  • On parle de moi ?! Fit une voix dont le ton moqueur résonnait encore dans l'air.
  • NARUTO !!!!!
Le blond fit semblant de se frotter les oreilles en tirant une mine exaspérée, alors qui se laissant glisser dans la pièce. Les fenêtres avaient toujours été un bon point pour s'infiltrer.


  • Oui, la vieille ?...
Tsunade ferma les yeux, et prit une grande inspiration. Son calme était digne d'un champion olympique, mais lorsque ses paupières se soulèrent de nouveau, ses yeux lançaient des éclairs.


  • Naruto... la prochaine fois que j'entend ce surnom débile, ta durée de vie risque de se raccourcir dangereusement ! Compris ?
  • Compris ! Dit-il en souriant.
Il faisait trop beau pour se fâcher. Il jeta un rapide regard sur la pièce, et ses yeux tombèrent sur trois personnes. Il y avait là, Sakura, la fille qui hantait ses rêves les plus fous depuis sa plus tendre enfance, Hinata, jeune femme réservée qui était éperdu d'admiration envers lui, et... Konohamaru ! Ses yeux s'agrandirent sous l'effet de la surprise.


  • Konohamaru ?!
  • Salut sempai ! Lança ce dernier joyeusement.
  • Mais... que fais-tu là ?!
Alors que le jeune garçon allait parler, Tsunade l'interrompit :


  • Il t'accompagne en mission, ainsi que Sakura et Hinata !
  • Ah ok.
  • « Ah ok », c'est la seule chose que tu as à dire ? Demanda l'Hokage.
  • Ben, je connais bien Sakura, c'est une bonne ninja médecin, Hinata à des capacités intéressantes...
La jeune femme rougit jusqu'aux oreilles en entendant le compliment à son égard, mais ne s'évanouie pas. Cette fâcheuse habitude avait commençé à lui passer. Il fallait dire que son cousin Neji l'y avait beaucoup aidé.


  • Et Konohamaru est certes un bon ninja, mais il a encore beaucoup à apprendre. Finit Naruto.
  • QUOI ?! MON RIVAL OSERAIT ME SOUS-ESTIMER ?!
  • Absolument !
  • JE VAIS TE MONTRER IMMEDIATEMENT CE DONT JE SUIS CAPABLE !!!!
  • Quand tu veux, morveux !
  • STOP !!! Hurla Tsunade. Vous avez pas fini vos gamineries ?!
Les deux ninjas baissèrent la tête, honteux. Enfin, en apparence, car au fond d'eux, ils étaient morts de rire.


  • Désolé Tsunade-sama ! Dirent-ils en coeur comme une leçon apprise par coeur.
  • Excuses acceptées, mais je me demande si je n'aurais pas dû choisir qu'un d'autre comme chef d'unité...
  • Non ! J'en suis parfaitement capable ! J'ai même suivi une formation pour en arriver là !!
Un léger sourire de satisfaction échappa à Tsunade qui se reprit rapidement. Elle croisa les doigts et fixa intensément les yeux azurs de son ninja préféré. Elle adorait cet air déterminé, cette soif de victoire et cette... maturité. Oui, il avait mûrit, l'insouscience qui faisait autrefois partie de ce caractère si enjoué avait disparu, remplacé par une détermination froide. La trahison de Sasuke l'avait blessé au plus profond de son âme. Son coeur criait vengeance, à croire que son « frère » l'avait contaminé. Il voulait le voir se plier sous la puissance de sa nouvelle technique, il voulait lui faire payer les nombreuses humiliations subies.


  • Bon... finit-elle par dire. Votre mission qui se déroulera à Suna selon le souhait de Gaara, consiste à pister Sasuke...
Ce nom bouleversa Naruto qui pourtant n'esquissa pas le moindre geste trahisant son trouble.


  • Sasuke... à Suna ?! Demanda Sakura, surprise.
  • En effet... vous partez immédiatement ! Et...
Les ninjas qui allaient sortir s'arrêtèrent.


  • Quoi la vielle ?!
Un stylo vint s'écraser contre le mur à deux centimètres du visage du blond. Ce dernier affichait son plus beau sourire.


  • Excuse moi, j'avais oublié...
  • la prochaine fois, Sakura ne pourra rien pour toi !
  • La prochaine fois... Répéta-il.
  • Bref, je voulais simplement dire quelque chose à tes trois coéquipiers, tu peux sortir. Tu dois aller voir Shikamaru, il te donnera les dernières consignes qui pourront te servir.
  • OUAIS !!!
Il sortit en courant, dévalant les marches à la vitesse de l'éclair. La porte claqua dans son dos.


  • Je crois que je vais vraiment finir par le tuer un de ces jours... soupira Tsunade.
  • Moi aussi sempai ! Renchérit la Haruno.
  • Pauvre Naruto... Dit Konohamaru. Mon rival ne peut mourir que de mes mains !
  • Mais...mais... articula Hinata. Pourquoi vou...liez vous nous... voir ?
  • Ah oui ! Je veux que obéissez à Naruto ! Aux moindres de ses ordres ! Pas de discussions ! Mais... gardez un oeil sur lui, son bras ne s'est pas très remis de sa dernière blessure liée à sa nouveau technique. Il faut à tout prix l'empêcher de l'utiliser !!! Et veillez aussi à ce qu'il ne se déchaîne pas en attendant le nom de « Sasuke »...
  • Oui, Hokage-sama ! Répondirent-ils en coeur.
  • Bien, vous pouvez sortir !

Naruto fut le premier à arriver aux portes de la ville. Son regard se porta sur l'horizon là où la Terre rejoignait le ciel. Là- bas, tout au bout se trouvait Suna... et peut être Sasuke. Ses yeux prirent une couleur écarlate alors que ses moustaches s'étiraient lentement. Une voix qui oscillait entre la douleur, la tromperie, la méchanceté et la sauvagerie, ne tarda pas à résonner.
« Qui veux-tu tuer, gamin? »
L'intéressé inspira profondément. Ce fichu démon renard adorait le mettre face à ses propres doutes. Il aimait le voir hésiter sur deux choix déchirants.
« Le seul que je veux tuer, Renard de malheur, c'est toi !! »
Le regard de Naruto se fit dur alors qu'un rire dément résonnait au fond de lui. Kyuubi avait l'air de follement s'amuser. Lorsque le rire finit par se tarrir, la voix mielleuse, dit :
« Tu connais la règle aussi bien que moi, gamin. On ne peut vivre l'un sans l'autre. Tu meurs, je meurs ! Alors arrête de te rebeller, tu es faible et tu as besoin de moi ! »
Les yeux rubis du démon luisaient à travers les barreaux de sa prison, alors que ses dents aussi afflutées que des sabres apparaissaient. Il souriait.



  • NARUTO ?!
Il ouvrit brutalement les yeux, se rendant compte que Sakura lui parlait.


  • Tu dormais ou quoi ? Ça fait cinq fois que je t'appelle !
Il transpirait, sa main droite tremblant légèrement.


  • Ex-excuse moi...
  • Pas grave. Mais que faisons-nous « chef » ?!
Son ton était légèrement ironique, mais Naruto ne releva pas la remarque, encore énervée par le comportement outrageant de Kyuubi. Il observa son groupe qui le regardait avec inquiétude.


  • Et bien ! Allons-y ! Dit-il en souriant.
Hinata sentit son coeur battre furieusement alors que ses joues se coloraient d'une belle couleur écarlate. Le blond était toujours aussi charmant et énergique malgré le léger malaise qu'il venait de subir.
Il avait toujours été le soleil qui illuminait sa vie, même s'il ne s'en rendait pas compte. Il ne regardait pas derrière lui, ne se retournait jamais, fixant toujour des sommets qui semblaient innacessibles à la Hyuuga.
Naruto avança sur la route, très vite suivi de Konohamaru qui l'assaillait de questions sur ses nouvelles techniques. Le blond laissait planer le suspense, ne révélant qu'une partie de la vérité.

Le voyage ne dura que trois jours, vu que Naruto s'arrêtait très peu. Des cernes noires se dessinaient sous ses yeux dont l'azur s'était terni. Il ne dormait presque pas, tourmenté par Kyuubi qui se faisait un malin plaisir à lui chuchotter que sa défaite était assurée s'il ne se servait pas de son chakkra.
« Ne me repousse pas gamin, tu as besoin de moi ! Le descendant Uchiwa te surpasses largement !! Tu vas mourir... »
« Dans ce cas, dit Naruto. Nous serons deux ! »
Le renard garda le silence, ce n'était pas faux. Il se retira aux tréfonds de l'âme de son porteur, préparant ses prochains arguments. L'Uzumaki en poussa un soupir de soulagemment, enfin un sursis !
L'arrivée à Suna fut joyeuse, chacun espérant faire une pause. Konohamaru montrait très clairement son mécontentement. Il disait qu'il aurait préféré être sous les ordres de n'importe qui même Sai, plutôt que le blond.


  • Tu dis un mot de plus, rugit Naruto, je te prive de déjeuner !
  • Tu ferais pas ça ? S'étonna le genin.
  • Tu paris ?
  • Grmml... non...
  • J'ai pas entendu !
  • Non, Naruto-sensei !
  • Voilàààà... Dit-il en souriant.
Sakura gifla le blond avec une force incroyable. Ce dernier s'écrasa le nez dans la poussière du village du sable. Konohamaru se cacha derrière Hinata qui tremblait devant la rage de la Haruno. Une ombre se dessina à quelques mètres d'eux. Une femme blonde, portant une robe noire et une ceinture rouge.


  • En voilà des manières d'entrer dans Suna... Dit-elle. Normalement, c'est moi qui frappe les gens, en particulier un baka qui vous sert de chuunin !
  • Temari ! S'exclama Sakura, changeant radicalement d'humeur en voyant son amie.
  • En effet, c'est bien moi ! Répondit-elle en souriant. Ça faisait longtemps !
  • Trop longtemps !
  • Et moi, tout le monde s'en fou ? Rouspéta le blond.
  • Oui, tout le monde s'en fout ! Fit Temari toujours très aimable.
  • Na... Naruto-kun.... murmura Hinata. Ça va ?
Il poussa un soupir retentissant, mais à sa grande surprise, la jeune femme de Suna, lui tendit la main pour l'aider à se relever.


  • Qu'est ce qui te prend ? Dit le blond en s'en saisissant. T'es malade ?
Elle le relâcha aussitôt.


  • La prochaine fois, tu me remercieras, baka-desu.

_________________
Votre Fanfikeuse alias Kiwi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru-hinata64.skyrock.com
Temari64
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans le coeur de Shika XD
Date d'inscription : 16/06/2008

Carte Ninja
Expérience:
23/1000  (23/1000)

MessageSujet: Re: Relations innatendues...   Jeu 9 Oct - 22:31

Il prit appuit sur son bras et se releva seul. Il sourit en époussetant ses vêtements, remplis de sable. Cette fille était une vrai furie, Shikamaru avait raison. Un caractère de feu et des yeux magnifiques. Naruto se surprit à la détailler alors qu'elle les conduisait au bureau de son frère. Une silhouette avantageuse, une chevelure dorée et une démarche gracieuse. Temari était devenu une femme attirante. Le blond sentit un frisson lui parcourir le dos alors qu'un homme la dévisageait sur le bord du chemin. Ses yeux passèrent de l'azur au rubis sans qu'il ne s'en rende compte. Il ne comprenait pas, il la voulait pour lui tout seul. Il la désirait.
« Ton coeur t'emporte, petit homme. Veux-tu qu'on se débarasse de ce prétendant ? » sussurra une voix au fond de lui.
Ce fut comme une décharge électrique, la voix de Kyuubi le ramena subitement à la réalité. Et ses yeux retombèrent sur la Sabaku qui marchait paisiblement, s'en se rendre compte du trouble dont Naruto était l'objet. Il lui semblait que la foudre venait de le frapper. Etait-ce cela que l'on appelait un coup de foudre ? Il n'arrivait plus à penser correctement, les bruits alentours ne l'atteignaient plus, seul le tambourrinement de son coeur le maintenait en vie. Il avait mal à la poitrine, cette jeune femme le mettait au supplice sans le vouloir. Ses lèvres tremblèrent, il avait l'impression que s'il ne l'embrassait pas, il se perdait. Mais le charme fut brisé par Konohamaru qui appelait son chef d'équipe.


  • Naruto !
Ce dernier secoua la tête.


  • Quoi ?
  • On mange quand ?!
Le blond sourit, mais ne répondit rien. Lorsqu'il se retourna, ses yeux tombèrent dans ceux de la Sabaku. Il se noya dedans, ne sachant plus quoi dire, plus quoi faire. Temari dut sentir qu'il se passait quelque chose dans la tête de l'Uzumaki, puisqu'elle lança :


  • Qu'est-ce qui se passe, baka ? T'as un regard de merlan frit !
Il rougit de honte, alors que Sakura ne pouvait s'emêcher de rire. Celle qui ne souriait pas du tout, était Hinata. Se pourrait-il... se demanda-t-elle. Non, pas Naruto-kun.
Ils rencontrèrent Gaara, qui sembla très heureux de revoir Naruto, puis passèrent deux jours sur place. Ils logeaient dans un petit hôtel dans le centre-ville de Suna. Le confort n'était pas tellement au rendez-vous, mais c'était mieux que rien. Naruto et Konohamaru dormaient dans la même chambre de même qu'Hinata et Sakura.



  • Je sors ! Lança l'Uzumaki.
  • Bien, sensei ! Répondit son ami et rival de toujours.
  • Tu préviendras les filles ? Je ne sais pas si je rentre pour manger !
  • Quoi ?!
  • Je ne sais pas si je rentre pour manger !
  • Mais... tu vas pas me laisser tout seul avec deux filles ?! Plaida le brun.
Naruto sourit et sortit, en répondant qu'il était assez grand pour se débrouiller tout seul. Lui, il n'avait qu'une image en tête, Temari. Il fallait qu'il la revoie, qu'il inspire son parfum de rose des sables, qu'il admire son sourire envoûtant. Il ne pouvait le nier, il était fou d'elle.
En marchant au hasard, il tomba sur Kankuro qui se promenait main dans la main avec une fille brune.


  • Kankuro ! S'écria-t-il.
Ce dernier secoua la tête, jusqu'à tomber sur Naruto qui agitait la main. Il sourit et s'approcha du ninja de Konoha.


  • Naruto... j'avais entendu dire que tu étais là !
  • Ah ? S'étonna le blond.
  • Ben ouais, je te signal en passant que Gaara et Temari sont mes frères et soeurs ! Je suis au courant de tout ! Dit-il souriant.
  • Elle t'a parlé de moi ?!
Il rougit, cette phrase lui avait échappé. Kankuro fut surprit par la question.


  • Ben... un peu...
Le coeur de l'héritier Uzumaki ratta un battement. Son poul s'accéléra, mais il essaya de ne rien laisser paraître.
« Tu es pitoyable, gamin »
« Ta gueule, Renard de malheur ! »


  • Ah bon ?!
  • Ouais... elle a dit que t'avais pas mal changé...
  • Merci !
Il vit qu'il les dérangeait, du coup, il les salua et reprit son chemin. Ses pas le guidèrent jusqu'aux ruines de Suna. Il n'y avait pas âme qui vivent. Parfait, pensa-t-il. Il avait besoin de se retrouver seul. Qu'entendait-elle par « pas mal changé» ? En bien ? En mal ?
Il s'allongea sur le sable, le dos calé contre un vieux murs en ruines. Ses yeux se fixèrent sur l'horizon et ses pensées essayèrent de chasser Temari alors que le visage impassible de Sasuke s'imposait.


  • Où es-tu mon frère... murmura-t-il.
  • Ton frère ? Fit une voix douce.
Il sursauta et tourna la tête pour tomber sur la fille qu'il cherchait si ardemment. Ses yeux émeraude, l'observèrent quelques instants avant de se poser sur le soleil couchant. La lueur orangé du crépuscule apparaissait déjà.


  • Ouais... dit-il de nouveau troublé par la beauté presque iréelle de la jeune femme.
Elle ne le regardait plus, profitant de la vue du paysage, un instant unique presque magique.


  • Je peux m'assoir ? Demanda-t-elle.
Il se poussa un peu, lui laissant la place de se mettre à ses côtés pour observer le spectacle qui se déroulait sous leurs yeux. Elle s'assit, sans le regarder.


  • C'est beau... souffla-t-il.
Le silence s'installa, mais elle finit par dire :


  • Je viens ici tous les soirs... c'est le plus beau point de vue de Suna, et les gens ne le connaissent pas.
Elle sourit en posant ses yeux sur le blond.


  • Ce n'est pas beau, c'est magnifique. Reprit-elle.
  • Je suis d'accord...
Ils restèrent assis en silence, de toute façon, Naruto n'était pas en état de dire quelque chose de sensé. Il vallait mieux rester muet. Il ne voulait surtout pas la faire fuir, il n'avait jamais était doué côté amour, repoussé par Sakura, il s'était quelque peu intéressé à Hinata, mais la flamme ne s'était pas allumée. Et voilà que la flammèche qui se trouvait dans son coeur s'embrasait à la vue de la Sabaku.
« Laisse tomber, gamin. Elle vaut mieux que toi ! Tu es minable ! »
Kyuubi essayait de rendre l'Uzumaki furieux et Temari semblait être son point faible. Un élément à exploiter. Mais à la grande surprise du renard, Naruto ne répondit pas et lui ferma complètement l'accès à son esprit. Comment est-ce possible ! Rugit le démon.

Lorsque Naruto rentra, il était tard, très tard. Minuit était déjà passé depuis longtemps, il était fatigué mais radieux. Cette soirée avait été l'une des plus belles de sa vie. Il avait mangé en compagnie de Temari dans un petit restaurant de ramens dans les vieux quartiers de Suna, puis ils s'étaient promenés jusqu'à ce qu'il la raccompagne à sa porte. Il lui avait alors demandé :


  • Pourquoi restes-tu avec moi ? Je n'aime pas obliger les gens à faire quoique ce soit !
Elle avait alors froncé les sourcils et répondu du tac au tac :


  • Sache, que je ne fais que ce que je veux ! Si je suis restée avec toi ce soir, c'était de mon plein gré ! Bonne nuit !
Et, elle lui avait claqué la porte au nez, sans qu'il ne puisse ajouter quoique ce soit. C'est donc en souriant qu'il était rentré à pas de loup dans sa chambre, pour tomber sur... Konohamaru. Ce dernier l'avait chambré pour qu'il lui dise tout. Naruto tint bon, et lui donna l'ordre d'aller se coucher avec pour punition s'il continuait de faire cent pompes le lendemain.


  • T'es pas drôle, Naruto !
  • Je sais, bonne nuit...

Le lendemain, Naruto se leva de bonne heure, s'habilla et alla courir dans les rues encore désertes du village du sable. Il courrait à perdre haleine, dans ses cas là, ses soucis le laissaient en paix. Même Kyuubi ne fit pas de remarque désobligeante.
Mais lorsqu'il retourna à l'hôtel pour se doucher, le démon renard ne put s'empêcher de placer :
« Cette fille te fait perdre la tête, n'oublirais-tu pas ta veangeance et mission ? »
« Je n'oublie rien du tout... »
« On verra bien, en tout cas, ne viens pas pleurer quand Sasuke t'aura écrasé ! »
Un rire dément secoua de nouveau l'horrible renard. Ses pupilles fendus fixèrent la frêle silhouette de son porteur.
« Tais toi ! Je ne me servirais plus de toi ! »
« Ne parle pas trop vite, gamin... »
Le blond rentra dans une personne. Cette dernière poussa un petit cri avant de rougir violemment.


  • Naru... Naruto-kun...
  • Oui, Hinata ?
  • ça... ça va ?
  • Très bien, merci. Et toi ?
Elle rougit de nouveau. Naruto se préoccupait de son sort ! Il la regardait avec ses petits yeux de gamin. Mais tout cela cachait un trouble profond.


  • ça va... on... on mange... ensemble ce so...soir ?
  • Ouais, si tu veux ! Préviens Sakura, je me charge de Konohamaru. Mais je peux inviter quelqu'un d'autre ?
  • Ou... oui, c'est toi... le... chef, Na... Naruto-kun.
  • T'as entièrement raison !
Il sourit et se dirigea vers sa chambre. Une fois propre, il resortit en courant et prit la direction du bureau de Gaara. Après les cérémonies obligatoires, il lui demanda où se trouvait sa soeur. Ce dernier très surprit, lui dit qu'elle devait se trouver dans son appartement. Il le remercia et s'apprêtait à sortir, lorsque le Kazekage parla.


  • Tu l'aimes ?... Dit-il simplement.
Naruto rougit instantannément.


  • Qu'est-ce qui te fait dire ça ?!
Gaara sourit.


  • Je le savais...
  • Va pas te faire des idées !
  • Trop tard... allez, va la rejoindre !
    Il sortit en courant, se questionnant sur le don de voyance de Gaara. Comment avait-il deviné ? Ça se voyait tant que ça ?
Il cessa de se poser des questions auxquelles il n'avait pas de réponse en frappant à la porte de celle qui avait ravi son coeur. Elle ouvrit la porte et tomba sur un sourire de six pieds de long. Un soupir amusé lui échappa, Naruto, c'était Naruto, il ne changerait jamais.
À sa grande surprise, il l'invita à dîner avec son équipe.


  • Un dîner ? S'étonna-t-elle.
  • Ouais...
  • en quel honneur ?
  • Pour qu'on se retrouve tous ensemble avec les autres ! Se justifia-t-il, même si au fond de lui, la raison était tout autre.
  • Et bien, ça marche ! On se retrouve où ?
  • Au restaurant de l'hôtel !
  • Ok, comme tu veux ! À tout à l'heure !
  • À tout à l'heure...
Elle referma la porte, le coeur du blond se brisa. Il voulait déjà la revoir. Il resta là, planté au milieu du couloir, comme perdu. Ce ne fut qu'au bout de cinq longues minutes que son corps lui obéit à nouveau et qu'il put bouger. Il prit la direction de sa chambre. Il entra comme un zombie, mais profondément heureux qu'elle ait accepté.


  • ça va, Naruto ?! Demanda la petite voix de Konohamaru.
  • Ça va pour le mieux ! Répondit ce dernier.
  • Oh ! Tant mieux alors, mais, pourquoi ?!
Le blond lui fit un clin d'oeil.


  • C'est un secret !
  • Quoi ?! T'es vraiment bizarre ces derniers temps !
  • Peut-être... soupira-t-il. Mais en attendant, je suis ton chef !
  • Je crois que le pouvoir te monte à la tête.
L'Uzumaki fit semblant de bouder dans son coin, mais en vérité, il pensait encore à elle. Son visage souriant, sa peau bronzée, ses yeux émeraude. Tout en elle lui plaisait.
Lorsque l'heure du repas vint, ils descendirent tous dans la petite salle qui servait de restaurant. Temari les y attendait, resplendissante aux yeux du blond. Elle ne portait pas sa tenue de ninja habituelle, mais plutôt une robe de soirée noire et ses cheveux avaient été ramenés en un chignon dont la broche argentée représentait une fleur de cérisier.

_________________
Votre Fanfikeuse alias Kiwi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru-hinata64.skyrock.com
Temari64
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans le coeur de Shika XD
Date d'inscription : 16/06/2008

Carte Ninja
Expérience:
23/1000  (23/1000)

MessageSujet: Re: Relations innatendues...   Jeu 9 Oct - 22:34




  • Et bien vous en mettez du temps pour vous changer ! Lança-t-elle.
  • Tu es magnifique Temari ! Dit Sakura.
  • Merci ! Tu es pas mal non plus !
Naruto maudit la Haruno, il ne pouvait supporter que quelqu'un d'autre que lui, lui fasse un compliment. Mais il ne dit rien et sourit à la Sabaku qui lui répondit. Le coeur du jeune s'accéléra subitement. Elle lui avait répondu !! Il se donna une giffle intérieur, qu'est-ce qui lui prennais ? Il était malade ou quoi ?... oui, malade.... malade d'amour ! Cela lui donnait la fièvre.
Ils s'assirent, Naruto se retrouva face à Sakura, Temari à Sakura et Konohamaru en bout de table. La discussion fut immédiatement très animée. Ils se racontaient leurs péripéties mutuelles, leurs dernières missions, évoquèrent des souvenirs communs.
Hinata qui ne pouvait déttacher ses yeux de Naruto fut très surprise de le voir rire joyeusement à chaque fois qu'il adressait la parole à la ninja de Suna. Mais le plus gênant, fut qu'il ne la quitta pas du regard de tout le repas. Il la dévorait littéralement des yeux et il lui semblait qu'elle s'en rendait compte et ne réagissait pas. Elle lui jettait quelques regards en biais, mais ça s'arrêtait là.


  • Je vous doit combien ? Demanda Temari au moment de payer l'addition.
  • Ben... commença Sakura.
  • Rien ! L'interrompit Naruto. C'est moi qui invite !
Tout l'équipe le regarda avec des yeux ronds, Naruto invitait ? Lui ? Temari quand à elle, eut un petit sourire en coin.


  • Comme tu veux, idiot...
Il sourit.


  • Tu me payeras le « idiot » une prochaine fois, la blonde !
  • Tu peux parler...
Naruto paya donc l'addition et décida de raccompagner Temari chez elle. Il savait que demain peut-être, il ne la reverrait plus et son coeur souffrait le martyr. Une fois qu'ils eurent disparu à l'angle de la rue, Konohamaru lança :


  • Vous trouvez pas qu'il passe beaucoup de temps avec elle ?
  • Et il a passé son temps à la mater pendant tout le repas ! Renchérit Sakura.
Hinata sentit son coeur légèrement se serrer. Ses pires craintes allaient-elles se révéler exactes ? Ses mains furent agitées d'un tremblement.


  • On les suit ? Dit le brun.
  • Ouais !!!
  • Vous... vous cro...croyez pas que... c'est mal ?
Sakura eut une expression indéchiffrable, on ne savait pas si elle était contente ou en colère, en tout cas, elle prit la main de la Hyuuga, et tous les trois s'élancèrent sur la piste des deux blonds. Ils les retrouvèrent rapidement, ils marchaient lentement tout en discutant.


  • J'aimerai bien aller aux ruines... murmura-t-elle de façon à ce que seul Naruto puisse l'entendre.
  • Pas de problème...
A quelques mètres de là, les espions n'avaient pas compris un traître mot de l'échange entre l'Uzumaki et la Sabaku et se contentèrent de les suivre.
Ils s'assirent au même endroit que la dernière fois, sauf que le soleil était déjà couché, mais la lune éclairait la scène d'une lumière surnaturelle. On aurait dit que le ciel s'était fait le plus beau possible pour acceuillir les deux jeunes.


  • Qu'est-ce qu'ils font ici ? Demanda Sakura.
  • Je... je sais pas...
  • Tais toi et regarde ! Fit Konohamaru, curieux de voir comment les choses allaient se dérouler.
Ils restèrent un instant silencieux, jusqu'à ce qu'un frisson secoue Temari. Naruto s'en apperçut, retira sa veste et la posa délicatement sur les épaules de la blonde.


  • Merci...
  • Y a pas de quoi...
Elle la serra contre elle, inspirant l'odeur fruité de l'Uzumaki. Un sourire apparut sur ses lèvres, mais il ne s'en rendit pas compte. Pourtant, il ne savait si c'était l'ambiance ou si son coeur, trop longtemps resté dans l'ombre venait d'exploser, mais il tenta quelque chose d'insensé à ses yeux. Il posa sa main sur celle de Temari. Celle ci, eut un instant de surprise, mais ne la retira pas, ce qui encouragea le blond à poursuivre. Il se mordit la lèvre et tourna la tête dans sa direction. Peu de temps après, elle l'imita, leurs yeux se rencontrèrent, et cet instant fut d'une intensité rare. Ce qui aurait du se passer, se passa, ils se penchèrent lentement l'un vers l'autre, comme hypnotisés. Leurs yeux se fermèrent alors que leurs lèvres se rencontraient, se découvraient. Leurs joues se frôlèrent, leurs mains se serrèrent.


  • Oh mon dieu ! S'écria Konohamaru, éberlué.
  • Na...Naruto-kun... articula la Hyuuga.
Les deux autres ninjas qui composaient la team de Naruto se retournèrent, connaissant les sentiments de la jeune femme. Ses yeux s'embuèrent alors que Naruto approfondissait son baiser, passant ses bras dans le dos de Temari.
Elle s'enfuit, pleurant toutes les larmes de son corps.


  • Qu'est-ce qu'on fait ? Demanda le brun.
  • Fais ce que tu veux. Dit Sakura. Je vais aller la voir !
Elle partit à son tour, à la poursuive de Hinata qui disparaissait à l'angle du mur, elle fonçait en direction de l'hôtel.

Hinata était assise dans le bain, faisant couler l'eau tiède sur ses cheveux noirs alors que la baignoire était déjà presque pleine. Le liquide transparant coulait sur son visage se confondant avec ses larmes. Elle avait les yeux rougis et le coeur en miettes. La brune coupa l'eau et passa ses doigts dans sa chevelure, elle poussa un soupir de bien-être et ferma un instant les yeux. Elle les rouvrit quelques minutes plus tard en sentant quelque chose entrer dans le bain. Elle tourna vivement la tête faisant voler et s'écraser contre son front quelques mèches ébènes. Ses yeux nâcres tombèrent dans un océan émeraude. La Hyuuga dévisagea la fleur de cerisier. Elle était indéniablement belle, ce visage pâle encadré par de courts cheveux roses. De grands yeux verts et brillants, une bouche pulpeuse dont les lèvres étaient légèrement gercées. Le regard blanc descendit de plus en plus bas, une poitrine ronde aux courbes délicates, un ventre plat, un nombril creu. Lorsque la brune se rendit compte qu'elle allait vraiment trop bas elle détourna la tête, écarlate.
- Tu me fais un peu de place ? demanda doucement la jeune femme aux cheveux rose.
Hinata s'excécuta et laissa de la place pour une deuxième personne. Sakura s'assit derrière elle, les jambes écartées. La baignoire semblait étroite, vraiment trop étroite pour deux personnes. Une drôle de chaleur s'empara de la brune quand elle sentit deux mains se poser sur dos pour le lui laver. Elle faillit gémir mais se retint. Les mains de la Haruno parcourait sa colonne vertébrale, la faisant frissoner. Son bas-ventre semblait s'embraser tandis qu'elle se régalait de la merveilleuse sensation que le contact lui procurait.
- Ca te fait du bien ? l'interrogea malicieusement la kunoichi aux yeux verts.
- O... oui.
Sakura sourit imperceptiblement et laissa ses mains attraper la brune par la taille et la coller contre son torse. Elle fit glisser ses doigts le long du buste d'Hinata pour attraper sa poitrine avantageuse. La Hyuuga ne put cette fois pas retenir un gémissement. Elle sentait contre ses seins la pression des mains expertes de la Haruno. Ca faisait un bien fou, c'en était grisant. Elle ne comprenait pas tout ce qu'il se passait, submergée de sensations si nouvelles pour elle. Tout ce qu'elle savait c'est qu'elle aimait ça et qu'au moins elle oubliait un peu son mal. Elle oubliait... Naruto. La bouche humide de la rose vint parcourir le coup d'Hinata, le couvrant de baiser, le léchant et mordillant par endroit. Hinata gémissait de plus en plus fort, personne n'avait jamais réussi à lui procurer autant de plaisir. La Haruno sentait son coeur battre fortement dans sa poitrine elle avait tant imaginé ce moment... Elle fit se retourner la brune et noua ses jambes autour de sa taille. La bouche de Sakura rencontre celle d'Hinata et leur langues se rencontrèrent. Un frisson les parcourut, l'ambiance était électrique comme si chaque contact provoqué une décharge. Les bouches collées l'une à l'autre, les deux kunoichis avaient du mal à respirer mais le baiser leur procurait tellement de bien qu'elles n'osaient le stopper. Les mains de Sakura parcourait le corps frêle à la peau douce de la brune découvrant des points sensibles, des endroits érotiques. Les deux se décollèrent finalement. Hinata reprenait son souffle les joues rougies, une fine goutellette de bave roulant sur son menton. La Haruno la trouvait magnifique, parfaitement désirable, ce visage de poupée, cette innoncence si pure. La Hyuuga regarda son amie et vira au cramoisi en bafouillant:
- Je... je...
- Chut, fit doucement Sakura en posant un index sur les lèvres roses et fines.
La rose se fit glisser son doigt des lèvres de la brune aux yeux de nacre. Elle parcourut la courbe de son cou, passant entre sa poitrine, frôlant le ventre, s'attardant sur le nombril.
[CENSURE]
Un flot d'émotions les submergaient, elles se sentaient ballotées par des sentiments nouveaux. La Hyuuga posa ses mains blanches et fines sur les joues de la rose et délicatement elle vînt poser un baiser sur le front pâle. Elle nicha ensuite sa tête au creux du cou de Sakura, s'enivrant de ce parfum fruité si délicat.
______________
Voilàààààààà
Encore un bon anniversaire à Madara, en espérant que ça t'es plu !!!
Et pour tous ceux qui aimeraient lire le texte en entier, vous pouvez vous rendre sur mon blog de OS : http://anime-and-fiction64.skyrock.com
Bisous
Joyeux Anniv !

_________________
Votre Fanfikeuse alias Kiwi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru-hinata64.skyrock.com
Madaradmin
Fondateur/Administrateur
Fondateur/Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 825
Age : 27
Localisation : Partout
Date d'inscription : 14/06/2008

Carte Ninja
Expérience:
25/1000  (25/1000)

MessageSujet: Re: Relations innatendues...   Ven 10 Oct - 0:45

Merciiiiiii !!!
J'ai franchement accroché .... Je suis aux ange !!!
J'ai adoré mille merciiiii !!
Quel belle histoire et quel beau cadeau Razz
Merciii merci mercii mercii !!! Very Happy:D:D

_________________
Maître Absolu ... Pour mettre un Avatar dans votre pseudo, cliquer ICI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passionnaruto.jeunforum.com
Temari64
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans le coeur de Shika XD
Date d'inscription : 16/06/2008

Carte Ninja
Expérience:
23/1000  (23/1000)

MessageSujet: Re: Relations innatendues...   Ven 10 Oct - 8:17

Ah ben de rien ^^
j'y ai pas mal plaché avec une amie (pour le HinaSaku), donc ça me fait plaisir !!!! Very Happy
Sinon, j'espère que le NaruTema continuera à te faire rêver car c'est un beau couple malgré mon attachement au ShikaTema !! Wink

Tchao !!

_________________
Votre Fanfikeuse alias Kiwi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru-hinata64.skyrock.com
Madaradmin
Fondateur/Administrateur
Fondateur/Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 825
Age : 27
Localisation : Partout
Date d'inscription : 14/06/2008

Carte Ninja
Expérience:
25/1000  (25/1000)

MessageSujet: Re: Relations innatendues...   Ven 10 Oct - 15:27

Oui il continuera à me faire rêver ! Very Happy
C'est tellement beau de voir un couple qui normalement se deteste Razz
J'adore j'ai trop aimé !!!
Encore merci Very Happy

_________________
Maître Absolu ... Pour mettre un Avatar dans votre pseudo, cliquer ICI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passionnaruto.jeunforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relations innatendues...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Relations innatendues...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [topic unique} les relations de travail
» Le tribalisme dans les relations amoureuses ..
» Torchwood : Relations entre les personnages !
» Les relations filiales chez Gaskell
» HP: 50ans de relations diplomatique Algero-chinoise/Sino-Alg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Naruto :: Fanfiction/Fanart :: Fanfiction :: One-shot-
Sauter vers: