Passion Naruto
Bienvenue sur le forum !

Passion Naruto

Forum 100% Naruto ! Manga, Anime, Fanfics, Fanart! Tout l'univer de Naruto
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre XV : Plus que quelques jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Temari64
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans le coeur de Shika XD
Date d'inscription : 16/06/2008

Carte Ninja
Expérience:
23/1000  (23/1000)

MessageSujet: Chapitre XV : Plus que quelques jours   Sam 15 Nov - 17:11

Le Soleil se leva, éclairant les nuages d'une lueur orangé, le ciel s'embrasa, chassant la nuit et saluant l'arrivée du jour.
Des yeux soulignés de noir observaient ce spectacle, profitant de la solitude matinale. Un nuage de sable s'éleva, soulevé par les vents de Suna. Gaara croisa les bras et ferma les yeux. Depuis qu'il n'avait plus Shukaku, il pouvait de nouveau dormir mais il restait insomniaque, il se levait donc tôt le matin pour réfléchir tranquillement. Mais alors qu'il faisait le vide, un bruit venant de sa gauche lui fit ouvrir les yeux.
Gaara : Oui ?
Un ninja au visage a moitié bandé et portant son bandeau autour du cou s'approcha du Kazekage. Il s'inclina en attendant l'ordre de se relever. Malgré le fait qu'il soit bandé, on pouvait voir qu'il avait les cheveux blond et qu'il cachait une cicatrice qui lui descendait jusqu'en bas du cou. Gaara ne prit même pas la peine de se retourner.
Gaara : Quelle message m'apportes-tu ?
Le ninja se redressa et attrapa une lettre qui se trouvait dans sa sacoche.
Ninja : Une lettre portant le sceau de Konoha.
Gaara : Très bien !
Le messager fit un pas vers le Kazekage qui observait toujours l'aurore et lui tendit la missive.
Gaara : Repos !
Le ninja inclina la tête et sauta du toit. Le Sabaku se retrouva de nouveau seul, il inspira profondément et reporta son attention sur la lettre. Ses doigts fins d'assassins détachèrent la petite boude de cire qui tenait l'enveloppe fermée. Il sortit la feuille et la parcourue du regard. Il la rangea dans sa poche et se dirigea vers son bureau. Un sourire discret se dessina sur ses lèvres.

Le même levé de soleil éclaira la chambre d'une jeune fille. Ses yeux s'ouvrirent lentement, s'habituant à ce soudain excès de lumière. Une fois réveillée, son regard se porta instantanément sur la robe blanche accrochée dans un coin de la pièce. Le mariage n'était plus que dans quatre jours. Elle n'avait pas vu le temps passer. Elle avait toujours vécu à 100 km/h, laissant les détails de côtés pour se concentrer sur l'essentiel mais là, les détails prenaient leur importance, réclamant une place dans sa vie.
Elle n'avait pas envie de se lever, elle voulait se reposer et profiter de sa vie encore insouciante. Mais au fond d'elle, elle savait que si elle voulait profiter de sa vie, il fallait se lever. C'est donc ce qu'elle fit. Elle descendit l'escalier, personne. Elle attrapa un biscuit, laissa un mot à son frère et sortit. La ville était déserte, c'était parfait.

Quelqu'un frappa à la porte, encore un gêneur fut la première pensée de Naruto. Mais il ne pouvait pas renvoyer comme ça la personne qui venait le voir. Du coup, il se limita à un « Entrez » monotone. À croire qu'il répétait ça à longueur de journée. Ce fut Kakashi qui entra à la grande surprise du blond.Son ancien maître s'avança vers le bureau.
Naruto écarquillant les yeux : Que me vaux ta visite matinale ?
Kakashi : Hokage-sama...
Naruto : Oui ?
Kakashi inclinant la tête : Rendez moi mon livre, je vous en supplie !!! Je me suis plié à toutes vos exigences, j'ai suivi les cours de Sasuke et Sakura et je continuerais à la faire mais rendez moi mon bouquin !
Naruto ne pût s'empêcher de sourire. Il savait que Kakashi allait finir par craquer mais il pensait qu'il aurait mit moins de temps que ça. Du coup, il voulut bien faire un geste. Il ouvrit un tiroir de son bureau et en sortit un livre nommé « le paradis du Batifolage ».
Naruto tendant le livre : Tiens, je te le rend !
Le ninja aux cheveux gris n'en croyait pas ses yeux ni ses oreilles. Il remercia son Hokage et sortit, le sourire aux lèvres. Comme quoi, il pouvait être gentil, il retrouvait son élève un peu niais et surexcité.

Un jeune homme était assis sur la pelouse du stade d'entraînement au bord de la piste, il attendait. Ses yeux noir scrutaient le ciel qui se découvrait peu à peu. Le soleil encore rouge levait le rideau sur une journée qui se promettait belle. Il était un peu fatigué, il avait passé sa journée d'hier penché sur un tas de bouquins pour faire avancer son boulot et aujourd'hui il devait donner une leçon à son élève. Des pas précipités se firent bientôt entendre. Quand on parle du loup, on en voit souvent la queue. Shikamaru sourit. Il sentit un souffle rauque au dessus de lui.
Shikamaru : Si tu veux surprendre ton ennemi, tu as encore des progrès à faire...
Hiroshi soufflant : Shikamaru-senseï !
Le Nara se releva et sourit à son neveu.
Shikamaru : ça te dis un entraînement ?
Le petit bondit de joie en criant son approbation. Son mentor lui demanda de le suivre.
Hiroshi : On s'entraîne pas ici ?
Shikamaru avec un sourire en coin : Non, il est temps dévaluer tes capacités. Voir si ce que je t'ai appris t'as servi à quelque chose.
Le gamin était au summun de l'exitation, il se demandait ce que son maître pouvait bien lui réserver. Mais lorsqu'il lui posait la question, le Nara lui répondait : « tu le découvriras bien assez tôt ! ».
Mais alors qu'il marchait en direction de la zone 44, une silhouette féminine apparut à seulement dix mètres d'eux. Hiroshi la reconnut tout de suite de même que le Nara.
Hiroshi avec des grands gestes : Madame !!!!
La Jeune femme se retourna et apperçut les deux arrivants. Elle sourit au gamin et salua assez froidement son mentor.
Temari : Que faites vous ici si tôt ?
Shikamaru : Un test...
Leurs yeux se rencontrèrent et la colère de la Sabaku fondit comme la glace au soleil. Elle ne pouvait pas lui résister si ce n'est par les mots.
Hiroshi : Vous voulez venir avec nous, madame ?
Temari avec un sourire : Pourquoi pas ^^
Shikamaru : Galère...
Mais il finit par accepter et c'est à trois qu'ils reprirent leur route. Ils arrivèrent exactement au même endroit où la team Kakashi s'était entraînée des années plus tôt. Une rivière coulait le long d'un espace dégagé encerclé par une forêt. C'était l'endroit idéal pour attaquer tout en se cachant.
Shikamaru regardant son élève : Ton entraînement d'aujourd'hui consiste à te battre en duel contre moi !
Le gamin ouvrit de grands yeux éberlués. Il devait se battre contre son oncle ? Mais le Nara n'en avait pas fini, il brandit une clochette. C'était Naruto qui lui avait donné cette idée.
Shikamaru : Tu dois me prendre cette clochette avant midi !
Hiroshi souriant : Compris, Shikamaru-senseï !
Shikamaru : C'est parti !
Le gamin s'échappa pour se mettre à couvert sous les arbres. Il trouva rapidement un bon point d'observation d'où il pouvait voir son maître et Temari. Cette dernière engagea la conversation.
Temari : Il est doué ce petit !
Shikamaru : Ouais mais je ne lui dirai pas. Ça risquerait de lui monter à la tête. Huuum... voyons...
Il scruta les environs cherchant la moindre trace de son adversaire.
Shikamaru avec un sourire : C'est bien, il a compris la règle de base des ninjas !
Temari finissant sa phrase : Savoir se cacher !
Il lui sourit. Le coeur de la Sabaku se mit à battre plus fort, elle ne comprenait pas. Pourquoi à chaque fois qu'il lui sourillait, elle rougissait où sentait ses mains devenir moites. Elle avait chaud.
Mais alors qu'elle se questionnait intérieurement, une volée de kunaisfilèrent dans leur direction. Habitués à agir dans ces conditions, les deux ninjas bondirent à l'unisson.
Shikamaru : Que la fête commence ! ^^

Kiba bondit de l'arbre où il était monté. Akamaru le retrouva et à deux, ils déambulèrent en direction de Konoha. Mais ils marchaient en direction d'un endroit précis. C'était comme ça tous les matins après leur promenade. Ils retrouvèrent une jolie blonde qui ouvrait son magasin.
Kiba : Puis-je vous aider ?
Il souriait.
La jeune fille sans se retourner : Et bien, monsieur, si vous pouviez remonter ce store, ça m'arrangerais !
Kiba : Comme vous voudrez !
Il fit ce qu'elle lui demandait et s'approcha d'elle avec un sourire charmeur.
Kiba : Un petit merci ?
Ino Yamanaka l'embrassa au plus grand bonheur de l'Inuzuka.
Ino : Vous avez fait du bon boulot !
Elle partit d'un fou rire auquel il se fit une joie de l'accompagner. Akamaru regardait son maître rire, il pouvait lui aussi ressentir la bonne humeur communicative qui émanait de ce couple.

Une ombre jaillit d'un fourré où elle était cachée, Shikamaru parra l'attaque en levant simplement le bras. Mais son élève ne se démonta pas et envoya un coup de pied en direction de la tête de son maître pour lui bloquer l'autre main et ainsi atteindre sa ceinture où était attachée la clochette. Le Nara se dégagea en poussant Hiroshi avec son épaule. Le gamin se retrouva à terre, le brun en profita pour lui placer un kunai sous la gorge.
Temari regardait le combat avec intérêt.
Shikamaru : Tu es mort !
Le petit Sarutobi soufflait, épuisé. Des gouttes de sueur dégoulinaient le long de son visage. C'est alors que midi sonna. Le Nara rangea son arme et tendit une main à son disciple.
Hiroshi : J'ai échoué ?
Il avait l'air abattu, son mentor sourit.
Shikamaru : Pas du tout ! Tu t'es très bien débrouillé ! Saches que je me suis battu contre des ninjas beaucoup plus fort que toi, tu ne pouvais pas gagner. Mais il faut avouer que tu m'as surpris. Tu es fort pour ton âge.
Hiroshi : Merci sensei !
Il se jeta dans les bras de son maître. Temari fut touché par l'amour que portait ce petit bonhomme au Nara. La relation maître/élève était quelque chose d'unique.
Shikamaru serrant toujours son élève dans ses bras : Rentrons ^^

Trois jours s'écoulèrent ainsi, le mariage était prévu pour le lendemain. Il était presque midi lorsque les gardes de la porte principale hurlèrent.
Garde : VOICI LE KAGE DE SUNA ET SON ESCORTE !
Gaara apparut dans sa tunique blanche et bleu avec son chapeau portant l'insigne du vent. Il était entouré par cinq ninjas d'élite. Il avait un air impérial qui imposait un certain respect.
Lorsque Naruto apprit l'arrivé du Kazekage, il bondit et se précipita dans la rue. Il n'avait même pas revêtu sa tenue officielle.
Le roux vit arriver une tignasse blonde, il sourit. Les retrouvailles furent chaleureuses, l'Uzumaki invita tout le groupe chez Ichiraku pour fêter ça.
Naruto riant : Et voilà !
Gaara : Tu as bien grandi ! Konoha resplendit !
Naruto : Merci ^^
Gaara : Et le mariage est pour demain ?
Naruto : En effet, c'est d'ailleurs pour ça que tu es là !
Gaara : Lorsque j'ai reçu ta lettre, je suis parti sur le champ !
Naruto : Je vois ça ! Ça me fait vraiment plaisir de te voir !
Temari reçut la visite de Izumo qui avait été envoyé par l'Hokage pour lui annoncer la venue de son frère. Elle se dépêcha de se préparer et rejoignit le restaurant tout en se disant que maintenant tout était fichu. Depuis quelques jours, elle hésitait à se marier mais l'arrivée du Kazekage mettait tout au clair. Elle ne pouvait plus faire demi-tour. Le mariage se déroulerait à la date prévu et rien ne pourrait la sauver. Alors qu'elle tournait à l'angle d'une rue dont elle ne regarda même pas le nom, une image d'un homme brun se dessina peu à peu pour venir occuper tout son esprit.
Elle atteignit Ichiraku.
Gaara : Temari !
Il se leva et la serra dans ses bras. Temari comme à son habitude mit ses sentiments de côté et afficha un sourire éclatant. Mais au fond d'elle, elle savait qu'il sonnait faux. Elle s'installa à côté de son frère qui lui demanda de lui raconter un peu les derniers évènements.

Le jour fatidique arriva. Trop vite pour certains et tranquillement pour d'autres. Naruto se trouvait dans son bureau, il enfila son costume tout en soupirant. Ce mariage ne lui disait rien qui vaille. Shizune entra alors qu'il finissait de boutonner sa veste.
Shizune : Je dérange ?
Naruto : Non, non. J'avais fini ^^
Il se regarda dans la glace, il avait fière allure. Ses longs cheveux blond encadraient son visage lui donnant l'air d'un ange tombé du ciel. Il était vraiment craquant. Shizune lui fit d'ailleurs remarquer, lui faisant prendre une belle couleur écarlate. Il prit le chemin du temple. Tout Konoha se trouvait là. Certains l'applaudirent à son arrivée. Sakura, et Ino qui étaient les demoiselles d'honneur de Temari n'étaient pas là, par contre Tenten, Sasuke, Chôji et toute la troupe vint l'accueillir. Il manquait trois personnes. Shikamaru, Hinata et Kotetsu. Ce dernier venait de partir lorsqu'il avait vu que le Nara ne venait pas. Il s'était rendu chez lui au triple galop.
Il frappa à la porte de son ami. Des pas se firent entendre. La poignée tourna lentement et la porte s'ouvrit d'une vingtaine de centimètres.

Temari fit basculer le voile sur son visage. Elle était resplendissante dans ce tissu blanc. Elle avait choisi une robe plutôt simple mais qui lui allait à ravir. Sa coiffure comprenait tout un tas d'épingles avec des fleurs blanches. Sa robe trainait par terre cachant des chaussures blanche à talons, lui faisant prendre plusieurs centimètres. Sa traine mesurait environ cinq mètres.
Temari dans un soupir : On dirait que je vais à un bal costumé.
Sakura : Qu'est ce qui se passe ? Je t'ai jamais vu aussi déprimée !
Temari se forçant à sourire : Mais non, tout va bien !
Ino : Mouais... tu sais, tu peux tout nous dire, on sait que tu ne veux pas de ce mariage mais tu ne nous en as toujours pas donné la raison !
Temari : Je ne peux rien dire ^^
A quoi bon mentir ? Si elle mentait ses amies s'en rendraient compte tandis que si elle disait ça, elle ne lui poseraient pas de questions supplémentaires. Mais à dire vrai, Temari avait toujours refusé le mariage à cause de la soumission de la femme, mais cette fois c'était différent. Ce n'était plus pour les mêmes raisons qu'elle n'acceptait pas cette union.

____________________

Je crois que je arrêter de poster vu que plus personne ne lit mes textes !
Adios

_________________
Votre Fanfikeuse alias Kiwi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru-hinata64.skyrock.com
 
Chapitre XV : Plus que quelques jours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] mails Gmail effacés après quelques jours
» Quelques jours en Bretagne ...
» je pars quelques jours
» absente quelques jours
» Attention, il ne vous reste plus que quelques jours.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Naruto :: Fanfiction/Fanart :: Fanfiction :: Fics longues-
Sauter vers: